la guerre des clans
Viens faire parti d'un de nos clans en t'inscrivant.

et Noublie pas, sois le plus actif des chats...
Et bon jeu!!!

rencontre sur les terres du vent [ public ]

Aller en bas

rencontre sur les terres du vent [ public ]

Message par Lame des cieux le Ven 12 Nov 2010 - 14:41

Le lapin courrait avec une rapidité impressionnante. Bondissant de broussaille en broussaille, son petit coeur battait avec rapidité. Il sentait que quelque chose n'allait pas, tout était silencieux, comme si le temps avait cessé d'exister. Soudain, un coup le propulsa sur un caillou plus gros que les autres et son cou se brisa. Lame des cieux regarda sa proie tombée mollement sur le sol et se mit à la dévorer tranquillement. Cela faisait plusieurs jours qu'il n'avait pas mangés et la faim le torturait vraiment depuis quelques instants. Il se délectait avec plaisir et quand il eut finit son repas, le chat se mit à faire sa toilette. Se léchant les pattes avant et frottant derrière ses oreilles, il se remit à penser à ces prédictions humaines qui disaient que quand un chat se lave derrière les oreilles il va pleuvoir. Ce que les bipèdes peuvent être bizarres. En finissant sa toilette, Lame des cieux, remarqua que de l'eau commençait à tomber du ciel. Amusé, il se dit que la superstition humaine était peut-être vraie. Il courut se mettre à l'abri et déploya tous ses muscles, semblant presque voler au ras du sol. Il atteint des feuilles où les gouttes de pluie tombée en petite quantité et faisait un petit bruit comme une petite chanson. Frissonnant il ne put s'empêche de sourire. Il laissa échapper un miaulement et ronronna bruyamment tandis que le flot de pluie ne cessait d'augmenter. C'était un joli son. Lame des cieux se raidit soudain, une odeur inconnue venait de le prendre. C'était proche et c'était peut-être dangereux. Il s'aplatit en espérant ne pas avoir été repéré et se dirigea lentement vers l'odeur. Il sauta en l'air en hurlant un « YAAAAAAAAAH » et tomba sur ses pattes devant l'inconnu.
avatar
Lame des cieux
solitaire

Messages : 4
Date d'inscription : 12/11/2010

présentation
Autres Comptes:
sexe:
relation:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: rencontre sur les terres du vent [ public ]

Message par Etoile du soir le Sam 13 Nov 2010 - 20:34

    Etoile du soir était à la tête d'une patrouille en direction du clan du tonnerre ce matin-là. Elle venait de croiser Fleur de roseaux qui se rendait aux hautes pour avoir son nom de chef et ses neuf vies. La jeune meneuse se souvenait de son propre voyage. C'était il y a quelques lunes, L'ancien chef du clan du vent avait rendu sa dernière vie et allait rejoindre le clan des Etoiles là haut, là où brilles tout leurs ancêtres. Elle avait dû rejoindre elle aussi les hautes pierres, le coeur encore remplis de chagrin. Arrivé là-bas, elle ne se souvenait de la pierre de lune qui éblouissait tout êtres vivant qui la regardait. Aveuglé, elle avait quand même réussi à y poser son museau qui se glaça au contacte de la pierre. Tout son corps s'engourdi pour plonger dans un rêve des ancêtres. Etoile du soir se souvenait bien du froid, de la peur, de la douleur, de la tristesse, mais de la joie aussi, du plaisir, de l'amour et de la chaleur que lui faisait de recevoir ses vies. Enfin, Fleur de roseaux vas vivre une nouvelle vie.

    Plongé dans ses pensées, Etoile du soir ne remarqua pas qu'ils étaient arrivés aux frontières du clan du tonnerre. Ses guerrier commençait à uriner sur des roches, des souches, des plantes et s'y frotter pour refaire le marquage. Pendant la saison des pluies, il fallait le refaire souvent, car les averses avaient tendances à effacer les effluves. Le vent chargé d'humidité, indiquait qu'il ne tarderait pas à pleuvoir et a bien y regarder le ciel, d'imposant nuage noir se formaient. Cela ne servait plus à rien de faire le marquage, Etoile du soir rappela ses guerriers et décida de rentrer, aucune trace du clan du tonnerre sur ses terres, il n'y avait rien à craindre de ce côté-là. D'un mouvement de queue, elle leur intima l'ordre de rentrer au camp, ce qu'ils firent tous sans un mot. Tous étaient aux aguets, on ne rigole pas en patrouille. Les nuages cédèrent sous leur charge et de fines goûtes tombèrent sur le museau de la meneuse, puis l'eau tombait de plus en plus fort ce qui trempa rapidement les chats jusqu'aux os. L'eau ruisselait sur les fourrures et glaçait les guerriers du vent qui sont pourtant connus pour avoir une épaisse fourrure qui les protège du froid du vent qui souffle sans obstacle sur la plaine, mais ce déluge avait déjà transpercé leurs fourrures des chats, seul le clan de la rivière ne devait pas être embêté. La chatte n'échappa pas à ce sort, son épais pelage gris et blanc était alourdi par l'eau qu'il absorbait.

    Le petit groupe marchait dans les hautes herbes de la pleine trempée vers le camp, quand une faible odeur presque imperceptible arriva à Etoile du soir qui s'arrêta net. Elle ne connaissait pas cette odeur et s'en méfia comme de la peste, de plus c'était un chat, un chat qu'elle ne connaissait pas. *Qui ose s'introduire dans mon territoire ?*. Elle ordonna aux autres chats de rentrer au camps se reposer, elle avait quelque chose à faire. Tous partirent non sans un regard intrigué. La meneuse partie dans l'autre sens à la recherche du propriétaire de l'odeur, la gueule ouverte au vent puis sur le sol pour essayer de le pister, mais la pluie effaçait les odeurs et la chef du vent ne le trouva pas. Tempi, elle dépêchera deux ou trois guerriers pour retrouver ce chat et le chasser. Elle allait pour partir, quand un cri retenti près d'un jeune arbuste et un chat noir en sortie pour atterri devant elle. Il était tout de noir, son pelage était lui aussi trempé, mais ça ne rajouta qu'un effet luisant. Ses crocs étaient de belles tailles et ses griffes étaient taillées pour le combat. Il était jeune, mais Etoile du soir pu voir des cicatrices sur ses flans, il sait ce battre. Aucune odeur des clans ne l'imprégné, c'est surement un chat errant. Malgré l'envie de faire fuir cet intrus, la chatte se força à rester calme tout en étant sur ses gardes. Elle dévisagea le sombre félin un moment avant de parler d'une voix calme, mais autoritaire.

    "Que fait tu sur mon territoire, tu n'as rien à faire là, vas t'en ! "

_________________
avatar
Etoile du soir
chatte des étoiles

Messages : 199
Date d'inscription : 03/10/2010
Age : 25
Localisation : Garde un oeil sur son clan de la toison argenté
autres comptes : Administratrice / Modératrice
Ancienne chef du vent.

présentation
Autres Comptes: Plume de faucond
sexe: femelle
relation:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum